LA FEDERATION FO METAUX

FO Constellium Issoire adhère à la Fédération FO Métaux

Depuis 1948, année de la création de la Fédération, FO Métaux pratique l'indépendance à l'égard des partis politiques, des gouvernements, de l'état, du patronat et des religions.

La fédération FO Métaux a été crée pour rassembler les salariés de la métallurgie. Pour que ceux-ci ne subissent plus le monde du travail et qu'il ne se fasse sans eux, pour peser véritablement dans le dialogue social, et parce qu’il était nécessaire de constituer une force de négociation incontournable.

 

FO métaux est attaché à la pratique contractuelle et conventionnelle car la négociation et la signature d'accords restent la voie la plus moderne et la plus efficace pour faire avancer les droits collectifs au sein des entreprises.

Notre Fédération fédère tous les syndicats et toutes les sections syndicales FO (près de 1 700 répartis sur tout le territoire national) qui relèvent de notre champs de compétence, c'est-à-dire la métallurgie et de 6 branches rattachées : les services de l'automobile, la récupération, le machinisme agricole, le froid, la BJO, les experts automobiles. Au total, notre champ conventionnel couvre 2,1 millions de salariés et près de 160 000 établissements.

Au-delà de la négociation de branche, la Fédération apporte son soutien quotidien aux syndicats et sections syndicales qui la composent, en matière d'information, de défense, de conseil, de représentation, de formation, de fourniture d'outils syndicaux, de matériel de communication syndicale?
La Fédération mène également une action continue et incessante de défense de l'industrie dans notre pays. Cela passe par un travail de lobbying auprès des interlocuteurs concernés et de mobilisation. La Fédération est attachée, non seulement à défendre l'emploi et les sites industriels existants mais à anticiper l'industrie de demain, qui doit rester une industrie forte dans notre pays. Dans tous les groupes de travail, de consultation des partenaires sociaux, de discussion, de négociation auxquels la Fédération prend part, elle propose sa vision de l'industrie de demain, qui est résolument une industrie pourvoyeuse d'emplois durables en France. La France a des atouts réels. C'est un pays compétitif. Nous ne pouvons accepter les mouvements de délocalisations et d'externalisations engagés qui, au nom d'impératifs financiers de court terme sacrifient toute une économie et de nombreuses entreprises, notamment des PME.

Pour conclure, le Fédéralisme, c'est l'autonomie des branches d'activité dans leur action conventionnelle de négociation des conventions collectives, dans le respect des principes et statuts confédéraux de FO. La Fédération FO de la Métallurgie est une des plus grosses fédérations de FO, tant sur le plan du champ conventionnel, que des adhérents qu'elle rassemble et des ressources financières qu'elle apporte à la Confédération.
Elle prend part au travail syndical interprofessionnel dans les Unions départemental (développement syndical, mobilisations, vie syndicale, représentation dans les instances paritaires?). Elle est sollicitée pour participer aux négociations interprofessionnelles et répond en la matière à toutes les sollicitations de la Confédération.